France | Select other Country

Livraison gratuite

Votre thyroïde est dépendante de ce minéral rare

Les sols européens sont pauvres en sélénium, un oligo-élément dont l'être humain a besoin pour le fonctionnement thyroïdien normal et les défenses immunitaires. Des scientifiques suisses mettent en garde sur le fait que les changements climatiques pourraient entraîner encore davantage d'épuisement des sols en sélénium. Poursuivez la lecture et découvrez ce qu'il vous est possible de faire.

Saviez-vous que votre glande thyroïde pour bien fonctionner dépend d'un nutriment appelé sélénium ? Saviez-vous que cet oligo-élément présent dans notre alimentation, contribue également au fonctionnement normal de votre système immunitaire ? De principe, nous présumons que notre alimentation apporte tous les nutriments dont nous avons besoin pour une bonne santé. Toutefois, le cas du sélénium est un peu délicat car les sols en Europe contiennent moins de sélénium que dans d'autres parties du monde. En clair, cela signifie qu'en moyenne les Européens peuvent rencontrer des difficultés à avoir des apports suffisants en ce nutriment vital.

 

Mise en garde des scientifiques

Les autorités de santé recommandent des apports quotidiens en sélénium autour de 50 microgrammes. Selon les analyses nutritionnelles, l'alimentation moyenne n'est pas toujours suffisante pour garantir cet apport. Or, les choses pourraient encore se dégrader. Leur hypothèse se base sur des modèles de changement climatique qui révèlent comment ces variations climatiques et de sol pourraient à l'avenir réduire encore plus les teneurs en sélénium contenues dans les céréales.
Nous nous retrouverions encore plus exposés à une carence en sélénium.

 

Des échantillons de terre analysés

Une équipe de scientifiques de l'Institut Fédéral des Sciences Aquatiques et de Technologie en Suisse a mené des analyses poussées d'échantillons de terre prélevés à la surface des sols entre 1994 et 2016, s'attardant sur les variations des teneurs en sélénium année après année.
En considérant les niveaux de sélénium dans les sols face à 26 variables environnementales, les scientifiques ont été à même de voir comment les teneurs en sélénium changeraient jusqu'à la fin du siècle.

 

Europe : la plus touchée

La carence en sélénium sera en augmentation du fait que les variations climatiques diminuent la concentration en sélénium des sols. Selon ces scientifiques, environ 66 % des surfaces agricoles vont perdre du sélénium, principalement en Europe et dans certaines régions des Etats-Unis. Cela viendra s 'ajouter à la situation actuelle où un être humain sur sept à travers le monde n'a pas des apports suffisants en ce nutriment vital.

 

Des fertilisants enrichis en sélénium

Comment assurer des apports adéquats en sélénium à tous les hommes à travers le monde afin qu'ils puissent rester en bonne santé ?
En Finlande, le gouvernement a imposé l'introduction de fertilisants enrichis en sélénium au milieu des années 80 et ce afin de garantir des teneurs plus élevées en sélénium dans les céréales. Cette stratégie a été payante car elle a amélioré le statut en sélénium des Finlandais. Toutefois, il existe des désavantages à l'utilisation de cette méthode. En effet, tout le sélénium introduit dans les fertilisants n'est pas absorbé par les plantes alors que le sélénium est rare ; les scientifiques pensent d'ailleurs que les réserves mondiales en sélénium seront épuisées dans moins de 40 ans.
Il serait peut-être judicieux d'envisager une autre stratégie qui optimiserait davantage l'utilisation de cette ressource limitée.

 

L'avantage de la supplémentation

C'est là que la supplémentation entre en scène comme une solution pratique et valable venant s'ajouter à une alimentation saine. Choisir une préparation telle que Sélénium+Zinc offre plusieurs avantages :

  • Contient la levure de sélénium brevetée SelenoPrecise® pour laquelle la documentation atteste de l'absorption du sélénium à hauteur de 88,7 %
  • Combine le sélénium organique au zinc, un autre oligo élément essentiel à la santé humaine
  • Chaque comprimé apporte non seulement du sélénium et du zinc mais également 4 vitamines (bêta-carotène/vit A, B6, C et E) qui constituent un « réseau antioxydant »
  • La préparation a été utilisée dans plusieurs études publiées

 

Pour davantage d'information relative à Sélénium+Zinc et à la levure de sélénium organique Pharma Nord, cliquez sur l'image ci-dessus.

D'autres nouvelles