France | Select other Country

Livraison gratuite

Aucune raison de craindre un accroissement de la mortalité avec les compléments vitaminés

Suite à la récente publication d'une revue Cochrane traitant d'une méta-analyse danoise, on a pu lire dans le monde entier des gros titres tels que « Les vitamines peuvent réduire l'espérance de vie » et « Certaines vitamines pourraient accroître la mortalité ». Mais cette méta-analyse est peu fiable (exclusion de certaines études) et inappropriée pour tirer des conclusions générales sur les effets des compléments alimentaires à base de vitamines et d'antioxydants pris conformément aux doses recommandées.

Cette méta-analyse a été critiquée par les experts médicaux car elle n'intègre qu'un petit pourcentage des études disponibles et il a été signalé que seulement quelques études bouleversaient les résultats du rapport tout entier. Plus particulièrement, plus de la moitié des décès de l'analyse se trouvaient dans deux essais, bien connus et de grande ampleur, avec des dosages élevés de béta-carotène chez les fumeurs. Une nouvelle analyse des données, dont les 25 essais sur le béta-carotène ont été exclus, ne montrait plus aucun signe de mortalité accrue que ce soit à cause de la vitamine A ou de la vitamine E.

Plusieurs études sont conduites sur des personnes atteintes de maladies chroniques à qui on a administré de très fortes doses de certains nutriments pour voir si cela pouvait les soigner. On ne peut en aucun cas comparer ces études avec les études conduites sur des personnes en bonne santé qui ont pris des compléments à base de vitamines et de minéraux contenant des doses de nutriments comparables à celles des compléments alimentaires.

En outre, plusieurs de ces études ont recours à des doses de vitamine E et de vitamine A tellement élevées qu'elles ne seraient jamais approuvées pour les compléments alimentaires ou les préparations haute résistance. En fait, certaines de ces doses étaient potentiellement toxiques, pourtant les médias ont établi un lien, sans faire preuve d'esprit critique, entre les résultats de la recherche et les compléments alimentaires.